Architecture Environnement

ossature bois,achitecture,design intérieur

La haute qualité environnementale des bâtiments

La HQE des bâtiments est un concept apparu dans les années 90 et qui s’est depuis largement développé. Elle est aujourd’hui au centre d’un mouvement important qui concerne l’ensemble du Monde du bâtiment.

Cette démarche vise à améliorer la conception ou la rénovation en limitant le plus possible leur impact environnemental notamment par l’amélioration de la performance Énergétique. La haute qualité environnementale est définie en fonction du “coût global” comprenant le bilan énergétique, les cycles d’entretien et de développement.

Les 14 cibles sont détaillées dans le référentiel qualité environnemental du bâtiment


- Cibles d’écoconstruction :

  1. Relations harmonieuses du bâtiment avec son environnement immédiat
  2. Choix intégré des produits, systèmes et procédés de construction
  3. Chantier à faible impact environnemental

- Cibles d’écogestion :

  1. Gestion de l’énergie
  2. Gestion de l’eau
  3. Gestion des déchets d’activités
  4. Maintenance et pérennité des performances environnementales

- Cibles de confort :

  1. Confort hygrothermique
  2. Confort acoustique
  3. Confort visuel
  4. Confort olfactif

- Cibles de santé :

  1. Qualité sanitaire des espaces
  2. Qualité sanitaire de l’air
  3. Qualité sanitaire de l’eau

Elle entraine tous les acteurs du cadre de vie bâti à la recherche à la fois d’une meilleure qualité de vie et de la préservation de la planète.

Elle est une démarche volontaire fondée sur la responsabilité des acteurs et offre un langage commun (14 cibles) décrivant précisement les caractéristiques environnementales d’un bâtiment.